L'Atelier de Mel

27 septembre 2018

Il pleut? Voici comment divertir vos enfants

(EN) À la recherche de manières de divertir vos enfants par temps maussade tout en faisant fonctionner leurs méninges? Remettez-vous en au STIAM, suggère Amber Mac, l’experte canadienne en technologie.

« Le STIAM — un acronyme pour science, technologie, ingénierie, art et mathématiques — est assurément le sujet de l’heure tant pour les parents que pour les éducateurs qui souhaitent préparer les enfants à un avenir sous le signe de la technologie. Les écoles ont intégré ces domaines dans leur curriculum, et de plus en plus de parents inscrivent leurs enfants à des activités similaires en dehors des salles de classe. »

La prochaine fois que vous aurez à divertir vos enfants à l’intérieur, essayez les trois activités favorites d’Amber Mac pour les amuser tout en les stimulant intellectuellement.

Faites de YouTube votre allié. Les enfants rechignent rarement à regarder des vidéos sur YouTube, alors choisissez du contenu pédagogique qui fera fonctionner leurs neurones. Essayez Emerald Code, une série web canadienne destinée à mettre en lumière le côté amusant du STIAM. L’émission suit quatre adolescents dans leur quotidien au secondaire, tandis qu’ils explorent des sujets tels que la programmation, la robotique, et bien d’autres afin de rendre leur vie plus facile, connectée et amusante. Les fans de l’émission aimeront aussi Emerald Code : Decoded, une série en ligne qui met en vedette de vrais jeunes qui font bouger les choses dans les domaines du STIAM.

Soyez créatifs au rayon jouets. De plus en plus de jouets vendus sur le marché visent à transformer la façon dont les enfants jouent par le biais de l’apprentissage créatif. Amber recommande Nintendo Labo, une nouvelle gamme novatrice d’ensembles de loisirs créatifs. Ces kits incluent des feuilles de carton modulaires qui encouragent les enfants et les membres de leur famille à collaborer pour la partie construction. Une fois assemblées, les feuilles de carton se transforment en créations 3D interactives — dont un piano, une canne à pêche et un robot — qui prennent vie grâce à la console Nintendo Switch. De plus, les enfants peuvent inventer leurs propres créations en utilisant l’ingénieux mode Atelier Toy-Con.

Essayez la bonne vieille expérience scientifique. Susciter l’intérêt des enfants pour la science ne passe pas nécessairement par l’apprentissage du code, mais surtout par la stimulation de leur imagination. Privilégiez les bonnes vieilles méthodes avec une expérience scientifique maison qui sera à la fois simple, accessible et amusante. Pour apprendre les bases de la chimie, provoquez votre propre irruption volcanique en combinant bicarbonate de soude et vinaigre, ce qui formera du dioxyde de carbone. De la pression s’accumule alors jusqu’à ce que le gaz provoque une réaction mousseuse semblable à une irruption volcanique. Ajoutez du colorant alimentaire rouge pour obtenir un effet « lave » des plus cools, et préparez-vous pour des heures de divertissement explosif.

Posté par Metien à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Comment le fait de dresser une liste d’expériences à vivre peut améliorer votre vie

(EN) En l’espace de dix ans seulement, le concept d’une liste d’expériences à vivre au cours de sa vie a vraiment pris de l’ampleur. Popularisé par un film qui a eu beaucoup plus d’influence que de succès au box-office, il s’agit en fait d’une façon amusante de planifier et de budgéter des expériences que l’on souhaite vivre à court et à long terme.

Un nouveau sondage réalisé par le groupe InterContinental Hotels révèle que six Canadiens sur dix ont dressé leur liste d’expériences à vivre au cours de leur vie ou comptent le faire, et que la majorité cible des destinations canadiennes. Mais pourquoi faire une liste de ce qu’on aimerait voir ou faire durant sa vie?

« Il y a de nombreux avantages à dresser une telle liste. C’est un exercice à la fois introspectif, amusant et inspirant », affirme Robin Esrock, rédacteur touristique et auteur du livre The Great Canadian Bucket List.

« Cette liste nous amène à réfléchir à ce qu’on veut vraiment voir et faire, et nous donne des objectifs qui nous motivent à passer à l’action. Et puis ça donne lieu à des conversations intéressantes entre amis! »

Esrock a commencé à rédiger sa liste d’activités à faire absolument après qu’un accident de voiture lui ait rappelé que la vie était trop courte pour reporter à plus tard la réalisation de ses rêves. Il a passé des années à sillonner le Canada à la recherche d’activités et de destinations uniques au monde pouvant être mise sur la liste de tout un chacun.

« Notre pays offre une foule de destinations fabuleuses à visiter. Nul besoin donc de se ruiner ni de parcourir des kilomètres et des kilomètres pour vivre une expérience unique qui donnera un sens à sa vie. »

Obtenez davantage de renseignements en ligne, sur IHG.com.

78f17284-b29c-434c-b561-0a187540f04e_fi

Posté par Metien à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Trois conseils pour profiter de votre argent

(EN) Le coût de la vie est élevé et, peu importe le revenu que l’on gagne, on a souvent l’impression de manquer d’argent. Toutefois, notre situation financière ne devrait pas être une préoccupation constante.

Shannon Lee Simmons, fondatrice du cabinet en planification financière New School of Finance et auteure de l’ouvrage Worry-Free Money, donne quelques conseils pour vous aider à assurer votre sécurité financière.

  1. Établissez un budget judicieux. Le budget est habituellement un outil rigide qui, souvent, ne permet pas de dépenser son argent de façon réaliste. Pour gérer vos finances sans tracas, il vous suffit d’avoir un plan souple et adapté à vos besoins, qui vous aidera à réaliser vos objectifs tout en vous permettant d’effectuer certaines dépenses qui vous feront plaisir. Avant d’élaborer vos objectifs à long terme, dressez une liste des mesures que vous devez suivre à court terme sans couper complètement vos dépenses.
  2. Sachez reconnaître vos limites. Ne vous laissez pas entraîner à faire des dépenses irréfléchies. Il est si facile de se retrouver avec une grosse facture à la fin du mois ou de dépenser de l’argent sans trop comprendre à quoi il a servi. Établissez des limites et respectez-les pour vous assurer d’économiser en vue de la retraite et éviter de vous endetter. Pour y parvenir, il suffit de payer ses achats par carte de débit à l’aide de Flash Interac. Vous n’accumulez alors pas de dettes difficiles à rembourser sur votre carte de crédit. Le débit est aussi une façon rapide, sûre et pratique de dépenser l’argent dont on dispose. De plus, vous pouvez visualiser instantanément vos transactions et en faire le suivi.
  3. Assurez votre sécurité financière. C’est bien de disposer d’un plan financier, mais vous devez également savoir que la manière dont vous dépensez votre argent se fait en toute sécurité. Grâce aux technologies de paiement sans contact, il est dorénavant plus facile et plus sécuritaire de passer votre carte de débit ou votre appareil mobile devant le lecteur pour faire de petits achats. La limite fixée sur votre carte de débit vous aide à rester maître de vos dépenses et vous protège en cas de perte de votre carte. De plus, La Politique zéro responsabilité Interac signifie que vous n’avez pas à vous inquiéter, car vous n’êtes pas responsable des pertes résultant de circonstances indépendantes de votre volonté.

    86e5c1cb-3964-4510-af40-22d2fb6d4496_fi

Posté par Metien à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Comment photographier comme un pro en voyage

(EN) Bien que vos souvenirs de voyage soient inoubliables, vos photos vous permettront de revivre vos évasions à l’étranger pendant longtemps. Que vous voyagiez en groupe ou que vous décidiez de braver le monde en solo, vous découvrirez quelque chose de nouveau à chaque moment.

Peut-être maîtrisez-vous l’art de prendre des photos de qualité professionnelle, ou peut-être votre objectif est-il d’afficher vos images sur Instagram. Voici quelques conseils pour prendre les meilleures photos pour documenter toutes les expériences de votre vie :

Faites preuve d’originalité. Mettez de la variété dans vos photos pour les rendre plus vivantes. Vous ne voulez pas que toutes vos images se ressemblent, alors photographiez une panoplie de sujets et de scènes – ruines anciennes et nouvelles architectures, villes pleines d’activité et paysages bucoliques, monuments historiques et petites rues intéressantes.

Faites-vous de nouveaux amis. Allez rencontrer les résidents locaux pour donner plus de charme à vos photos. Ils vous parleront de certains endroits méconnus de la plupart des touristes, ce qui vous permettra de prendre des photos uniques – selon des plans de vue beaucoup plus dégagés.

Saisissez la vraie vie. Ne passez pas trop de temps à composer vos images. Comme vous désirez capter  l’aspect naturel  de ce qui vous entoure, ce n’est pas la perfection qui est importante, mais l’authenticité de vos sujets et de vos scènes. Le réalisme de vos photos sera la raison pour laquelle vous continuerez de les admirer sans vous lasser.

Oubliez les autoportraits pour un moment. Vous voyagez pour découvrir de nouvelles choses, de nouvelles façons de vivre et de nouveaux pays ou habitats, alors résistez à la tentation de prendre votre autoportrait à tout moment, partout où vous allez. Pour limiter le nombre d’autoportraits, tournez votre appareil vers le monde qui s’offre à vous, focusez sur vos amis et les panoramas!

Utilisez un appareil de qualité. Investissez dans un appareil de bonne qualité pour passer des photos médiocres à des images de première classe. L’appareil Instax Square SQ6 est l’accessoire parfait pour préserver vos souvenirs en un clic. Son format carré est idéal pour saisir très rapidement vos clichés, car vous n’avez pas à vous demander au préalable si l’orientation portrait ou paysage convient le mieux. De plus, vous pouvez imprimer vos photos pour les partager sur-le-champ avec vos nouveaux amis.

Pour plus de renseignements, visitez www.fujifilm.ca/instax.

aea1bdc6-cc3a-4a8a-b5c6-4763a6bfe4d7_fi

Posté par Metien à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Protégez votre foyer en installant des avertisseurs

(EN) Voici la description d’un scénario dangereux, mais fréquent : un propriétaire désactive un détecteur de fumée ou de monoxyde de carbone (CO) et omet de le réactiver, exposant du même coup tous les occupants de la maison à une situation à haut potentiel de risque.

Selon la Base de données nationales sur les incendies, 80 pour 100 des décès causés par le feu surviennent dans des maisons où les détecteurs de fumée ne sont pas en bon état, souvent parce les appareils n’ont pas de piles ou sont périmés. Heureusement, l’utilisation d’une nouvelle génération de systèmes de sécurité résidentiels, associée à des pratiques ayant fait leurs preuves, contribue à protéger les maisons et les familles des dangers associés à la fumée, au feu et au CO.

Les conseils qui suivent assureront la sécurité de votre famille et de votre foyer.

Pour votre sécurité, remplacez vos détecteurs. En moyenne, les détecteurs de fumée ont une durée de vie utile de dix ans, et les détecteurs de CO doivent être remplacés après cinq à sept ans. Si vous ne vous souvenez plus de la date d’installation de vos détecteurs, il y a de bonnes chances que ce soit le moment de les remplacer. Le fait d’installer de nouveaux appareils assure votre protection puisqu’ils sont dotés des plus récentes technologies de détection de la fumée et des dernières fonctions de sécurité.

Redoublez de prudence. Il existe deux principaux types de détecteur de fumée : le détecteur photoélectrique et le détecteur à ionisation, qui utilisent différentes technologies pour déceler la présence de fumée et de feu. Le détecteur à ionisation est généralement mieux adapté à la détection des feux rapides et violents, tandis que le détecteur photoélectrique est plus sensible aux feux qui brûlent sans flamme mais qui produisent beaucoup de fumée et peu de chaleur. Le Conseil canadien de la sécurité recommande l’installation des deux types de détecteur ou de détecteurs combinés, car ils permettent mieux de déceler rapidement tous les types d’incendies résidentiels fréquents.

Allez-y pour dix ans. L’une des plus grandes avancées en matière de technologie de détecteurs ces dernières années est la mise au point du détecteur à pile scellée ayant une durée de dix ans, comme le détecteur de fumée à pile intégrée de dix ans de First Alert qui comprend des capteurs de type photoélectrique et à ionisation offrant une protection maximale contre tout type d’incendie. Ces détecteurs offrent de plus une protection sans souci puisque vous n’avez plus besoin de vous rappeler quand remplacer les piles. Vous ne risquez plus d’avoir un détecteur désactivé parce que vous avez dû en retirer la pile.

Couvrez vos arrières. Même si vous disposez de détecteurs de fumée et de CO dans la maison, il se peut que vous et votre famille ne soyez pas assez bien protégés si le nombre d’appareils n’est pas suffisant. Pour bénéficier du niveau le plus élevé de protection, installez des détecteurs à l’intérieur ou près de chaque chambre à coucher et à chaque étage de la maison, y compris au sous-sol.

Posté par Metien à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 août 2018

Comment choisir le bon tarif pour votre voyage

(EN) Il existe tant d’options de transporteurs et de tarifs qu’il peut être difficile de prendre la bonne décision pour votre voyage en fonction de votre budget. Devriez-vous opter pour l’annulation gratuite, juste au cas? Une place Préférence vaut-elle son prix pour rendre votre vol plus confortable?

Heureusement, il est plus facile de comprendre les types de tarifs et les surclassements quand vous connaissez vos priorités. Que ce soit pour les affaires ou les loisirs, ces petits conseils vous aideront à réserver votre prochain voyage.

Visez le centre. Besoin de quelque chose entre un tarif à service minimal et la classe Affaires? Air Canada a récemment dévoilé une gamme étendue de tarifs d’économique nord-américains, laquelle vous donne une plus grande souplesse pour sélectionner les services que vous voulez pour vivre une expérience plus personnalisée. Entre autres nouveautés, elle a lancé le nouveau tarif confort qui comprend de nombreuses caractéristiques, dont l’accès gratuit aux places Préférence, et la possibilité de vous procurer des options supplémentaires, comme un accès au salon Feuille d’érable.

Points de récompense. Épargnez-vous pour vos vacances ou votre expérience de rêve avec votre programme de récompense? Certains transporteurs aériens offrent des points supplémentaires avec certains tarifs, alors vous pourriez vouloir un surclassement qui vient souvent avec d’autres avantages. Par exemple, avec certains types de tarifs vous accu

342fa0e8-6e5d-4bd7-8872-47f07d1bc75b_fi

mulez 125 % en points de récompense, ce qui vous rapproche plus rapidement de vos vacances de rêve.

Moment de la journée. Si vous voyagez de nuit, vous pourriez choisir un tarif Économique Privilège qui comprend un fauteuil plus large pour pouvoir vous allonger et dormir. Tenez compte également de la période de l’année et de la destination. Si vous allez dans un pays chaud, vous pourriez éviter d’enregistrer des bagages. Mais si le temps est froid ou variable, prévoyez en enregistrer au moins un pour être sûr d’avoir tout ce qu’il vous faut.

Enfants. Si vous planifiez des vacances en famille, vous voudrez certainement être assis avec vos enfants en cabine. Vérifiez si la classe tarifaire permet la présélection des places et l’enregistrement d’un bagage. Certains transporteurs comme Air Canada facilitent les voyages avec les enfants en offrant la présélection gratuite des places, pour que vous soyez assis avec vos enfants sans frais additionnels, et un service spécial d’enregistrement famille à certains aéroports, par exemple à Montréal et à Toronto.

Posté par Metien à 20:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2018

Comment protéger votre peau cet été

(EN) La plupart d’entre nous avons hâte d’arriver chez nous pour essayer tout de suite le nouveau produit de santé-beauté que nous venons d’acheter. Mais lorsqu’on utilise un produit pour la première fois, il est important de prendre certaines précautions avant de l’intégrer à son programme de soins quotidiens.

Étant donné que chaque personne a une peau différente, il est important de vous assurer que les ingrédients contenus dans vos produits de soins personnels sont compatibles avec votre peau. Si vous utilisez un produit qui ne vous est pas familier, effectuez d’abord un mini-test de compatibilité qui mettra en évidence tout effet de sensibilité ou toute réaction indésirable. Ce test est particulièrement important chez les enfants et les personnes ayant la peau sensible.

La méthode consiste à appliquer une infime quantité de produit sur une petite partie du corps (par exemple, le pli du coude ou la face intérieure du bras) en suivant le mode d’emploi fourni sur l’étiquette, puis à vérifier tout signe de réaction. Il vaut mieux idéalement attendre 24 heures avant de conclure à l’absence de réaction, et en cas de réaction, rincez la peau à l’eau claire aussi vite que possible. Si tout se passe bien, vous pourrez intégrer le produit à votre programme de soins quotidiens.

Si vous êtes en quête de produits de soins personnels destinés à des enfants ou à des adultes ayant la peau sensible, recherchez une formule douce et non irritante, surtout s’il s’agit de produits à utilisation quotidienne, tels que les nettoyants et les écrans solaires. Douces et sans larmes, les nouvelles lotions écrans solaires Simply Protect pour enfants et pour bébés de Banana Boat sont formulées à base de filtres minéraux et sont spécialement conçues pour la peau délicate des enfants tout en offrant une protection à FPS 50+. Pour les adultes actifs, la gamme inclut également une version sport, résistante à l’eau (jusqu’à 80 minutes) et exempte d’oxybenzone, de parabènes et de parfums ajoutés.

Pour de plus amples renseignements, visitez www.bananaboat.ca.

Posté par Metien à 17:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2018

Cinq trucs qui pourraient sauver votre «Road Trip» cet été

(EN) Au Canada, les 5000 kilomètres et plus qui séparent les côtes de l'Atlantique et du Pacifique expliquent pourquoi les Canadiens sont des fans de voyages en voiture pendant l'été. Selon Aline Albert, experte en mécanique automobile chez OK Pneus, « l'un des petits plaisirs de l'été c'est certainement de prendre la route avec les fenêtres baissées, en écoutant notre chanson préférée tout en admirant la beauté de nos paysages. Mais avant de partir, il est important de se préparer à palier tous les imprévus».

Voici cinq choses à faire avant de partir à l'aventure :

  1. Apportez une trousse d'urgence. Votre trousse devrait comprendre ce qui suit: des aliments non périssables, de l'eau embouteillée, du lave-glace, du matériel de premiers soins, des fusées éclairantes, un pneu de secours, des câbles de démarrage, un cric et une trousse d'outils, des chandelles et allumettes ou un briquet, une lampe de poche, des piles et un chargeur de téléphone cellulaire. Possséder cette trousse essentielle peut assurément vous éviter des soucis si vous vous retrouvez en situation fâcheuse.
  2. Qu'en est-il de la tenue de route de votre véhicule? Une sous-performance de l'une des composantes suivantes telles que pneus, freins, direction et suspension peuvent s'avérer dangereux quand vous roulez à vitesse élevée, sur des routes cahoteuses, ou que vous devez faire des arrêts brusques. Une vérification de routine effectuée par un technicien certifié peut vous aider à maintenir votre véhicule en bon état.
  3. Ayez un trousseau de clefs de secours. Vous connaissez sans doute le sentiment de frustration lorsque vous êtes prêt à partir et ne trouvez plus vos clés? Imaginez maintenant que cela se produise quand vous êtes à mille lieues de chez vous, en vacances et sans recours rapide. Vous serez grandement soulagé d'avoir le double de votre clef d'auto sous la main!
  4. Vérifiez le niveau de carburant. Restez à l'affût de la prochaine station-service quand l'indicateur de carburant indique le quart de votre réservoir. Ne prenez pas le risque de parcourir de grandes distances entre deux stations-service, car vous pourriez tomber en panne sèche.
  5. Ayez en main la documentation importante. Ayez en main et en tout temps votre certificat d'immatriculation, permis de conduire et preuve d'assurance. De plus, assurez-vous qu'ils n'expireront pas pendant votre voyage. Il est aussi pratique d'avoir une copie du manuel du propriétaire de votre véhicule. Si vous ne l'avez plus, la plupart des fabricants automobiles offrent une version PDF de leurs manuels en ligne.

Pour plus d'information au sujet des services de réparation et d'entretien automobile, allez à okpneus.com.

04ec98d3-ae04-4ba2-864e-c24903b9be0e_fi

Posté par Metien à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2018

À surveiller : cinq tendances immobilières

(EN) Partout au pays, on ne parle que de ce qui se passe dans le marché de l'habitation par suite de la fluctuation des taux d'intérêt et des changements apportés aux règles hypothécaires. Vous êtes un jeune adulte à la veille d'acheter votre première maison, un boomer qui souhaite déménager dans un logement plus petit ou ni l'un ni l'autre? Voyez les nouvelles tendances que révèlent les données du recensement de Statistique Canada.

Une nation axée sur la copropriété : La construction effrénée de copropriétés se poursuit étant donné que près de 1,9 million de ménages choisissent ce type de logement, moins grand et plus économique. Sans surprise, parmi les villes canadiennes, c'est à Vancouver qui a la plus forte proportion de ménages vivant en copropriété, suivie de Calgary et d'Abbotsford-Mission.

Des milléniaux moins pressés : Le pourcentage des jeunes adultes de 24 à 30 ans qui sont propriétaires d'un logement est moins élevé que les baby-boomers à l'époque où ils avaient le même âge. Cette différence peut s'expliquer, en partie, par le fait que le nombre de ces milléniaux qui habitent avec leurs parents est à la hausse. Toutefois, de nombreux autres facteurs sont aussi à prendre en considération, comme le coût des logements.

Des aînés bien chez eux : Les personnes de 65 ans et plus sont plus susceptibles d'être propriétaires de leur logement en 2016 qu'il y a dix ans, ce qui laisse supposer qu'ils préfèrent rester dans le logement où ils vivent plutôt que d'emménager dans une maison de retraite ou dans un appartement locatif plus petit.

Des prix changeants selon les endroits : La valeur des propriétés varie énormément selon les villes. Au Canada, la valeur moyenne d'un logement occupé par le propriétaire était en 2016 de 443 058 $. Elle était de 1 005 920 $ à Vancouver, comparativement à 734 924 $ à Toronto et à 366 974 $ à Montréal.

Des taux de propriété à surveiller : Globalement, le taux de ménages canadiens qui sont propriétaires de leur logement est demeuré relativement stable depuis 2006, 67,8 % des ménages ayant déclaré être propriétaires en 2016. Toutefois, si l'on répartit les taux par province, le tableau est légèrement différent : le taux de propriété a diminué dans les provinces de l'Atlantique, en Ontario, en Colombie-Britannique et au Nunavut tandis qu'il a augmenté au Québec et dans les Territoires du Nord-Ouest.

Pour obtenir davantage de renseignements, consultez le site www.statcan.gc.ca/recensement.

74557d8f-ee5e-4924-9ea6-374227943f8c_fi

Posté par Metien à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2018

En cas d'accident, cinq étapes à suivre

(EN) Tout accident de voiture, même mineur, peut être effrayant et stressant. Bien qu'il soit facile de se sentir dépassé par les évènements, concentrez-vous sur ce qu'il faut faire pour garantir votre sécurité et rester calme.

Voici les cinq étapes à suivre immédiatement après un accident :

  1. Rangez-vous sur le côté de la route. La sécurité doit être votre priorité. Trouvez un endroit sécuritaire non loin du lieu de l'accident et éloignez votre voiture de la circulation et des piétons.
  2. Appelez les services d'urgence. Si quelqu'un est blessé, appelez immédiatement les services d'urgence et attendez que les premiers intervenants prennent les mesures qui s'imposent avant de faire quoi que ce soit. Même si personne n'a été blessé, avertissez la police. Assurez-vous simplement de composer un numéro général tel que celui de la police locale.
  3. Échangez vos coordonnées. Si l'accident implique une autre personne, il est conseillé d'échanger vos coordonnées ainsi que les renseignements liés à votre assurance. Photographiez la carte d'identité de l'autre personne, son certificat d'immatriculation et ses papiers d'assurance afin de n'omettre aucun détails importants.
  4. Notez tout. Si vous vous souvenez clairement de l'accident, écrivez tous les détails importants tels que la date, l'heure, la description des évènements ainsi que le nom et les coordonnées des témoins.
  5. Contactez votre assureur. Peu importe s'il s'agit d'un incident mineur, appelez votre compagnie d'assurance. Elle pourra vous conseiller et vous aider à soumettre votre réclamation si nécessaire.

Les compagnies d'assurance comme Belairdirect peuvent vous accompagner tout au long du processus de réclamation et même vous aider à remplir un constat à l'amiable. Pour en savoir plus sur la façon dont Belairdirect peut vous aider, rendez-vous à belairdirect.com.

Posté par Metien à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]